Histoire et patrimoine

Du hameau de St Nizier au bourg actuel

Le prieuré, dit de St Nizier-Strata, St Nizier-Lestra ou L’Estrat, St Nizier le Brûlé était un petit monastère doné par le roi Boson (abbaye de Charlieu) vers 879 et pratiquait la règle bénédictine ; c’était un lieu de prières pour les moines allant à Cluny ou à Rome).

Vers 1428, le déclin du prieuré commença, seul le service de l’église fut assuré par le prêtre de Quincié.

Vers 1754, le curé fit reconstruire une petite chapelle à St Nizier, dans laquelle aurait eu lieu un pélerinage à St Cri (pour les enfants mort-nés ou malades).

Pendant les guerres de religion, le prieuré fut brûlé et l’église de style roman, dédiée à St Pierre, fut érigée dans le bourg actuel puis démolie vers 1856, vu l’importance des réparations à faire.

Le 24 décembre 1864 eu lieu la bénédiction de la nouvelle et actuelle église.

La vie économique du XVI au XIXème siècle

Grace à ses nombreux ruisseaux (Cherves, Huire, L’Ardières, Romarand, Ris-Baudon, Ris-Bouillon, Samson, St Cyr), la commune avait son moulin (Montmay), sa papeterie (Ponchon), sa tannerie.

Quant à la vigne, la légende raconte qu’elle fut plantée par Quinctius, guerrier de César, sur le lieu dit La Palud (“terrain marrécageux”).

Une “enquête” de 1697 révèle que la partie cultivée représente un quart du sol, dont la moitié en vignes. En 1820, la surface plantée en vignes a doublé (470 ha) et autant en prés à vaches.

Dès le XVIIème siècle, on parle de vignoble avec la commercialisation du vin, notamment avec l’ouverture du canal de Briare et des routes (vers 1780 : la route de Belleville sur Saône à Beaujeu).


eglise-de-quincie deja-bien-equipes Anciennes cartes Postales : Paysages Le Bourg 

 Anciennes photos de Quincié-en-Beaujolais

 Les Quinciatons aujourd’hui

randonnee-pedestre-en-sortie-scolaire-quincie-en-beaujolaisQuincié en Beaujolais, commune de 1346 habitants (Quinciatonnes et Quinciatons), d’une superficie de 22 km2, fait partie de la Communauté de Communes Saône Baujolais (CCSB, qui regoupe 17 communes), au nord du département du Rhône (France). Le bourg du village est à une altitude de 310 m. Paysages vallonnés, Quincié en Beaujolais est le berceau d’une activité viticole importante, doublé d’un fort potentiel touristique.
tableau-evolution-population-quincie

 

 

 

 

Une étude détaillée de l’évolution et de la structure de la population de la commune est disponible sur le site de l’INSEE. cliquez-ici 

Les 3 Colombiers

colombier-du-chateau-de-varennes-quincie-patrimoineLes colombiers des 3 châteaux présentés ci-dessous, sont une particularité de notre commune. Un travail de reconnaissance du petit patrimoine a permis de les mettre en évidence. Le colombier du Château de Varennes ainsi que celui du Souzy ont fait l’objet d’une étude approfondie dont vous trouverez ci-dessous compte rendu technique très détaillés.
colombiersouzy_petit-2-jpg
colombier-de-varennes-patrimoine-quincie-en-beaujolais
colombier-du-souzy-patrimoine-quincie-en-beaujolais

 Chartre de Fontevraud de portée internationale, cette chartre portent les communes entourant le Mont Brouilly vers des projets de valorisation et préservation de nos territoires. Ci-joint la présentation auprès de l’Espace des Brouilly. Ainsi que le plan d’action détaillé qui décrit les objectifs visés par les acteurs locaux qui se sont investis dans cette démarche de mise en valeur de notre patrimoine.

Territoires en histoire au cœur du Beaujolais En 2011-2012 , le service départemental de conservation du patrimoine a fait circuler une exposition itinérante de 20 panneaux illustrant 5 thématiques : l’histoire au fil des siècles, l’habitat, l’économie, l’art et la pensée ainsi que les arts et traditions populaires.

Château de La Palud patrimoine classé 15ème siècle. De la construction du 15ème siècle. Son nom signifie terrain marécageux. Situé sur les bords d’une riviére, sans doute plus abondante qu’aujourd’hui est en accord avec son nom. Louis XI de passage en Beaujolais en 1482 fut reçu par les Barjot, seigneurs de La Palud. L’Edifice dont il reste 2 tours reliées par un corps de logis, fut un des châteaux huguenots pendant les guerres de religion. Visible depuis le circuit de randonnée pédestre des 3 châteaux. chateau-de-la-palud

Château de Varennes Imposante demeure du 16ème siècle au coeur du vignoble. Ce château familial au décor chevaleresque vous propose de nombreuses activités. En savoir plus sur le Château de Varennes aujourd’hui… photo-chateau-de-varennes-018-1600x1200Château de Souzy Château du 18ème siècle. Construit en 1765, ce manoir domine la vallée de l’Ardières entre bois et vignoble. Visible depuis le circuit de randonnée pédestre des 3 châteaux. chateau-du-souzy